Pèlerinage à Lourdes 2012

Le 54e pèlerinage international annuel de l’Ordre de Malte aura lieu du 3 au 8 mai 2012. Plus de 7 000 membres, malades et bénévoles de l’Ordre, provenant de quelque 35 pays, y assistent chaque année. Tous unis par la prière, ils se rendent en procession au sanctuaire où, il y a 154 ans, la vierge Marie est apparue à une jeune fille de 14 ans, Bernadette Soubirous. Depuis, ce lieu est devenu l’un des sanctuaires les plus achalandés au monde : les pèlerins des quatre coins de la Terre viennent chercher paix et réconfort dans un endroit où les malades sont entourés d’amour et de soins, et chacun et chacune, quels que soient ses besoins, est conscient de la sérénité de l’environnement. Le Pape Jean-Paul II a visité Lourdes en août 2004 et il a fait de la piété mariale un élément essentiel de son règne.

Pour les chevaliers et les dames de l’Ordre de Malte, le pèlerinage à Lourdes leur rappelle leur obligation de service à leurs Seigneurs les malades et l’engagement qu’ils ont pris à cet égard, l’une des plus grandes œuvres de l’Ordre. Le rôle de pèlerin et la prise en charge de ceux et   celles qui entreprennent un pèlerinage chrétien sont cruciaux pour l’éthos de l’Ordre depuis ses
tout débuts, et c’est là pour les membres un lien direct avec le fondement de notre institution presque millénaire.

« Les pèlerinages de l’Ordre de Malte doivent être des stades, ou plutôt des étapes dans l’ascension spirituelle des membres de l’Ordre », a déclaré Mgr Angelo Acerbu, archevêque. « Les fruits qu’ils produisent se mesurent à la croissance de leur vie chrétienne et de leur engagement envers les œuvres de bienfaisance. »

Le fait de se mêler plusieurs fois par jour aux foules immenses, soit à côtoyer les malades, soit dans l’exercice de ses fonctions, permet de prendre vraiment conscience que c’est un lieu de foi profonde. La scène quotidienne de milliers de gens, jeunes ou vieux, bien-portants ou malades, ambulants ou en fauteuil roulant, témoigne nettement du caractère spirituel de ce lieu.

Chaque association nationale de l’Ordre de Malte amène un grand nombre de pèlerins malades à Lourdes. L’Ordre de Malte organise un programme extensif d’activités spirituelles et de visites aux lieux saints, tout en offrant des soins continus aux malades et un répit à leurs aidants naturels. De nombreux malades et leurs aidants naturels sont hébergés dans un lieu semblable à une aile d’hôpital et d’autres, dans des chambres d’hôtel. Les malades obtiennent la quantité de soins que nécessite leur état individuel, notamment, le cas échéant, pour se lever, se doucher, se raser, s’habiller et se nourrir; le nettoyage dans l’aile et la salle à manger; ou les préparatifs pour le coucher. Il y a aussi la messe quotidienne, les chemins de la croix, le chapelet, des excursions de certains sites importants, les bains et la grotte, tout en veillant à ce que les malades soient bien entourés de soins.

La semaine contribue à renforcer la foi, l’espoir, la charité, la spiritualité et l’humilité.