Hommage à nos auxiliaires
Cette année, nous célébrons le 54e anniversaire du Corps des auxiliaires. Les brigades, composées de membres de 12 nationalités différentes, sont l'une des principales activités de l'Association canadienne. Un demi-siècle au service des pèlerins et des malades se veut un accomplissement important dans la vie de notre Association. C'est pourquoi nous voulons rendre un hommage particulier à nos généreux bénévoles qui méritent notre admiration.
Les six brigades œuvrant actuellement au Québec comptent 126 membres. Nos représentants bénévoles sont présents dans deux lieux de pèlerinage nationaux, où ils accueillent plus de quatre millions de visiteurs chaque année, ainsi que dans quatre résidences pour personnes âgées, handicapées et malades, où un programme de pastorale visant expressément à aider et à réconforter les personnes non autonomes rejoint plus de 1500 résidents. En outre, certains des bénévoles ont acquis des connaissances et de l'expérience en assistance aux personnes en phase terminale et ils passent même des nuits avec eux, le cas échéant. Voués à la mission initiale de l'Ordre, nos bénévoles s'impliquent sur une base quotidienne et ils donnent en moyenne 50 000 heures de bénévolat chaque année, soit environ neuf millions d'heures de bénévolat depuis la fondation du Corps. Nous pouvons considérer les membres comme les bras, les mains et, à n'en pas douter, l'âme même de l'Association canadienne. De fait, les auxiliaires sont les ambassadeurs de l'Ordre de Malte depuis 1955, année de fondation du Corps. Comme témoignage de reconnaissance et en guise de remerciement, nous soulignons le rôle de nos bénévoles lors d'un dîner annuel. Depuis 20 ans, cette occasion constitue un moment-phare pour ceux et celles qui méritent notre vive reconnaissance. Tous les anciens présidents ont accordé une attention personnelle au rôle des diverses brigades, en particulier Fra’ John A. MacPherson qui a fait preuve de clairvoyance durant son mandat de président de l'Association canadienne. Notre confrère a été le grand artisan de la visite du Grand Maître au Canada en 1992. Le Grand Maître a insisté pour rendre visite à chacune des brigades et il s'est déclaré impressionné par le rôle et l'engagement de nos bénévoles auprès des pauvres et des malades. Après son retour à Rome, une lettre excessivement élogieuse a suivi. Elle a été versée aux archives de l'Association à Ottawa. Des remerciements respectueux s'adressent aussi aux chapelains locaux. Ils ont toujours joué un rôle important dans le succès des brigades. Nous exprimons notre plus vive gratitude à tous ceux et celles qui ont contribué à faire du Corps des auxiliaires ce qu'il est aujourd'hui.