Crise en Syrie: manque d'accès aux soins
Malteser International élargit ses activités médicales oour les réfugiés syriens dans un nouveau camp

photo: Malteser International

 

08/10/13 Cologne. Malteser International élargit ses activités médicales d’urgence à la frontière turco-syrienne. Dans un nouveau camp de réfugiés, qui a ouvert ses portes à près de 4.000 réfugiés mardi dernier à Kilis, trois médecins et trois infirmières s’engagent auprès des personnes malades et blessées. Dans les prochains jours, 1.000 autres réfugiés vont être admis dans le camp. Près de 80 patients ont déjà été pris en charge dans le centre de santé.

« Les personnes arrivant ici ont passé les derniers jours à fuir les violences. Ils ont dormi dehors alors que les températures atteignent à peine six degrés à la nuit tombée ; ont vécu dans des conditions hygiéniques précaires, et souffrent de diarrhées, d’infections respiratoires et de maladies cutanées. Certains sont blessés, ont des fractures ou des blessures ouvertes », explique Sandra Harlass, spécialiste santé chez Malteser International, qui coordonne actuellement la mise des activités médicales dans le camp. Parmi les médecins présents, un gynécologue s’occupe du suivi des femmes enceintes.

En étroite collaboration avec son partenaire local, International Blue Crescent, Malteser Internationale va distribuer des kits d’urgence, avec de la nourriture pour bébé ainsi que des kits d’hygiène. Deux stations médicales mobiles, des containers transportés sur des camions, vont prendre en charge les personnes blessées. Depuis juillet 2012, 

Malteser International est venu en aide à près de 40.000 personnes en Syrie, Turquie et au Liban.

Soutenez nos actions en Syrie, en Turquie et au Liban – faites un don!

 http://www.orderofmaltacanada.org/html/donations-f.shtml

Référence : « Secours d’urgence en Syrie »

Malteser International est l’agence de secours mondiale de l’Ordre souverain de Malte pour l’aide humanitaire. Elle mène actuellement une centaine de projets dans plus de 20 pays sans distinction de religion, de race ou d’allégeance politique. Les valeurs chrétiennes ainsi que les principes humanitaires d’impartialité et d’indépendance constituent les fondements de base des interventions de l’agence.